Investir dans une SCPI : est-ce le bon moment ?

bon moment pour investir en scpi
Avec la crise sanitaire, est-ce le bon moment d'investir dans une SCPI ?

Cela fait maintenant plus de 15 mois que nous sommes en crise sanitaire et économique de portée mondiale. Une crise qui a généré beaucoup d’incertitudes au niveau des marchés financiers et immobiliers, notamment lors du premier confinement, provoquant une paralysie complète de l’économie. Toutefois, les conséquences de la crise sont à nuancer. Les secteurs d’activité ne sont pas tous affectés de la même manière et certains ont vu leurs chiffres grimpés. Comment le contexte actuel affecte-t-il les SCPI ? Est-ce le bon moment pour investir dans une SCPI ?

La problématique de l’immobilier d’entreprise

Qui a été touché ? Qui a su s’adapter et profiter de la situation ? Pour répondre à ces deux questions, il faut se pencher de plus près sur la situation actuelle.

Tout d’abord, nous allons nous intéresser aux conséquences directes des mesures sanitaires. Les SCPI de rendement ont souvent une bonne partie de leur parc immobilier composée de bureaux. Ces actifs représentent plus de la moitié du marché des SCPI de rendement. Avec le confinement et la mise en place durable du télétravail, comment le secteur de l’immobilier s’est adapté ? Logiquement, on serait amené à conclure que les SCPI composée en grande partie d’actifs de bureaux d’entreprise ont forcément été en perte durant 2020, et qu’elles vont suivre cette tendance cette année. Mais cela serait une conclusion hâtive ne prenant pas en compte le fonctionnement du marché immobilier et la réalité du terrain.

En effet, les bureaux servant à accueillir les employés d’une entreprise, n’assurent plus cette fonction. Est-ce que cela signifie leur mort ? Non ! Il est incontestable que lors du premier confinement, les SCPI de rendements ont connu des pertes suite à la paralysie d’une partie de leurs actifs. Ces pertes ont néanmoins déclenché une réaction intéressante auprès des entreprises et des sociétés de gestion. Comprenant les enjeux du monde de demain, les bureaux se réinventent. Ils ne sont et ne seront plus un lieu de passage ponctuel quotidien et tendent à devenir des lieux de vie, d’échange et de partage. Non, les bureaux ne sont pas morts et les entreprises continuent de les louer dans l’optique de les adapter aux nouvelles règles.

L’essor des SCPI santé et logistique

Alors que les secteurs de l’immobilier d’entreprise et des commerces non-essentiels font face à de nombreuses problématiques, les secteurs de la santé et de la logistique sont en pleine expansion.

Simple lien de cause à effets, la crise sanitaire a replacé les enjeux de la santé au cœur du débat. Il faut dire que le secteur de la santé a longtemps été négligé par le gouvernement. Maintenant que celui-ci a le couteau sous la gorge, impossible pour lui de fermer les yeux : la stratégie est maintenant celle de l’expansion. Et cela profite notamment aux SCPI telles que Pierval Santé, dont les actifs se répartissent :

  • dans le secteur sanitaire et les soins (30% d’actifs en clinique, cabinets médicaux, etc.)
  • dans le médico-social (60% d’actifs en centre d’hébergements, EHPAD, etc.)
  • dans le secteur de la location (10% d’actifs en entreprise, particulier, etc.)

Avec une répartition des actifs majoritairement centrés sur la santé, Pierval affichait un taux de rendement de 4,95% en 2020.

Côté logistique, l’essor des e-commerces, grands gagnants de la crise sanitaire, a provoqué une forte augmentation de la demande en infrastructures de type entrepôt de stockage, livraison, etc. Les ventes en ligne gagnent déjà du terrain depuis 2018, mais elles ont explosé suite au 1er confinement de mars 2020. Une tendance qui se poursuit cette année avec la persistance des mesures sanitaires. Activimmo par exemple, qui fait partie des SCPI leaders en logistique, affiche un rendement de 6,05% en 2020. La tendance semble se poursuivre en 2021.

Auteur : Julie

Experte en économies, jeux concours, bons plans ou encore soldes et Black Friday. Faites des économies en découvrant mes publications.