Prime inflation pour les retraités : éligibilité et dates de versement

prime inflation retraites
La prime inflation pour les retraités

Depuis 2021, tous les Français ayant un revenu mensuel inférieur à 2000 euros nets ont bénéficié de la prime inflation de 100 euros dans le but d’alléger les dépenses en matière de carburants et d’énergie face à cette forte hausse de prix, y compris tous les retraités qui bénéficient d’une allocation ou d’une pension inférieure à cette même somme.

Quels retraités sont concernés par l’indemnité inflation ?

Tous les retraités qui n’ont pas été en activité au mois d’octobre 2021 et qui ont reçu un revenu de moins de 2000 euros nets sont ceux qui sont éligibles à la prime inflation, un revenu qui se base sur le montant de la pension complémentaire et celle de retraite de base voire de la pension de réversion. Et comme il s’agit d’une prime individualisée, deux retraités dans un même foyer qui ont chacun perçu un salaire de moins de 2000 euros nets en octobre 2021 peuvent, chacun, bénéficier de l’indemnité inflation.

Pour profiter de la prime inflation, il n’y a pas de démarches à suivre. La Caisse de retraite (la Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail ou CARSAT) ou l’Assurance retraite va, en effet, déposer directement les 100 euros en une seule fois sur le compte du bénéficiaire. Cette dernière sera, ensuite, remboursée par l’État.

C’est aussi le cas pour les retraités qui bénéficient d’une allocation. Leur prime inflation sera versée par la Mutualité sociale agricole (MSA) ou la Caisse d’allocations familiales (CAF).

Par ailleurs, tous les retraités qui ont exercé une activité professionnelle au cours de ce même mois et ayant perçu un salaire inférieur à 2000 euros nets peuvent également bénéficier de l’indemnité inflation de 100 euros qui sera versée par leur employeur en fonction des mêmes modalités que les autres employés.

La date de versement de la prime inflation pour retraités

La date de versement de la prime inflation a commencé en décembre 2021 pour toutes les personnes éligibles à cette indemnité, même si la plupart n’ont reçu leur prime qu’en janvier 2022.

Les retraités qui reçoivent une pension du régime général, quant à eux, ont reçu leur part au mois de février 2022 par la CARSAT ou Caisse d’Assurance Retraite de la Santé au Travail. Il en est de même pour ceux qui sont fiscalement domiciliés en France, mais qui reçoivent des pensions étrangères. Pour les autres retraités, c’est leur propre caisse de retraite qui s’en occupe directement.

Ceux qui perçoivent une allocation de la MSA ou la CAF, leur prime inflation leur aurait du être versée au courant du mois de janvier 2022.

Auteur : Angélique

Ancienne étudiante en journalisme, Angélique est partie vivre ses premières expériences dans le monde des relations presse et du digital. Aujourd'hui, elle est un membre actif de Magazine-economie.