septembre 18, 2020

Covid19 : de nombreux ménages sont menacés de surendettement

Depuis la sortie du confinement, beaucoup de Français sont en situation de surendettement. La perte d’activité pour les uns et la mise au chômage partiel pour les autres sont à l’origine d’une perte de revenus de 15 à 20 %. Cela entraîne nécessairement un déséquilibre dans le budget et conduit les foyers aux revenus les plus modestes à une situation de surendettement. Que faire quand on se retrouve dans cette situation ?

Revoir l’ensemble de son budget

La plupart du temps, dans les situations d’endettement classiques, les difficultés financières sont dues à un problème de gestion au niveau du budget. C’est pour cette raison qu’il faut faire le point sur l’ensemble de ses charges et de ses dépenses. Il est important de bien définir ses postes de dépense et de s’en tenir à un budget bien précis. Dans les situations de surendettement, on s’aperçoit que le reste à vivre atteint des valeurs négatives c’est-à-dire que les charges sont supérieures aux revenus. Avec les pertes de revenus générés pendant la crise, beaucoup de foyers connaissent le surendettement et sont obligés de réduire certaines dépenses comme celle des loisirs par exemple.

Diminuer le montant de ses charges

À l’heure actuelle, les rachats de crédits constituent une solution efficace pour diminuer ses charges et augmenter son reste à vivre. Le principe de fonctionnement de ce type de crédit est très simple. Un organisme financier (une banque ou une société de crédit) rachète tout ou partie des dettes non professionnelles d’une personne ou d’un foyer. Cela concerne tous les types de crédits. Il est également possible d’y inclure des dettes comme des loyers impayés, des découverts ou encore des dettes fiscales. Le rachat de crédit à un taux plus intéressant permet de diminuer les charges, surtout si la durée de remboursement est allongée. Une autre solution de réduction de ses charges récurrentes réside dans la renégociation du taux de son crédit immobilier. Si vous constatez que vous frôlez la situation de surendettement, n’hésitez pas à prendre des conseils pour en sortir auprès de spécialistes du rachat de crédit.

Déposer un dossier à la Banque de France

En cas de refus de votre demande de regroupement de crédit, il existe une dernière possibilité. Il s’agit de déposer un dossier de surendettement auprès de la banque de France. Cette procédure a été réformée en 2010 avec la loi Lagarde pour modifier les critères de qualification des dossiers de surendettement. Elle est ouverte à toute personne résidant en France et ne concerne que les dettes non professionnelles. Il peut s’agir des dettes bancaires, mais également de toutes autres charges à l’image des loyers, des dettes fiscales ou des factures impayées. Il est impératif de prouver sa bonne foi et notamment de montrer que vous n’avez pas contribué à aggraver votre dette. Sur le site web de la banque de France, vous pourrez télécharger le dossier complet et l’imprimer. Une fois que vous l’aurez rempli et que vous aurez joint au dossier toutes les pièces justificatives, vous pourrez l’envoyer ou le déposer à l’agence Banque de France la plus proche et dont vous trouverez facilement l’adresse sur le site de la Banque de France.