avril 21, 2021

Comment faire fructifier son épargne ?

Faire fructifier son épargne pour différentes raisons, notamment pour réaliser des projets à court, moyen ou long terme, ou encore pour anticiper sa retraite, fait partie des préoccupations de tout un chacun. Quelle que soit la somme dont vous disposez, même faible, il est toujours judicieux de la placer et de l’investir pour toucher plus d’intérêts, voire développer votre capital. Mais quel placement faut-il privilégier ? Quels sont ceux qui rapportent le plus ? Face à la multitude de placements existants, il devient parfois difficile de choisir, surtout lorsque l’on n’y entend pas grand-chose. Cet article vous donnera quelques idées des produits d’épargne qui sont les plus intéressants afin de faire le bon choix.

Les différents placements d’épargne

Quel que soit le type de placement que vous allez choisir, il est vivement recommandé de ne jamais placer votre argent sur un seul et unique produit d’épargne et de favoriser la diversification des investissements.

Le plus efficace c’est de passer par un site d’experts du type Neofa. Vous trouverez des conseillers pour définir le placement qui convient le plus à vos besoins : épargner pour protéger votre famille, investir pour soi ou pour une retraite dorée, développer son patrimoine pour être à l’aise, faire un geste pour la planète… Toutefois, avant de choisir, il est plus judicieux de connaître les différentes possibilités qui s’offrent à vous pour déterminer ce qui rapporte le mieux.

Le livret A

Le livret A fait partie des placements les plus plébiscités en France. Il se différencie de votre compte courant grâce à la possibilité de rémunération qu’il propose. Mais comme le compte courant, il est également liquide. Ainsi, vous avez la possibilité de retirer votre argent à tout moment, et ce, sans aucune pénalité ni frais.

Le grand avantage du livret A est qu’il est exonéré de toute forme de prélèvement social. Il est toutefois à noter que le taux d’intérêt est assez bas, soit d’environ 0,50 %. Si vous avez par exemple 10 000€ sur votre compte, cela peut vous rapporter 50 € par an. Aussi, le livret A est plafonné à une somme de 22 950 €.

Placement d'épargne

Le Livret de développement durable et solidaire (LDDS)

Le LDDS est assez similaire au livret A, avec un taux de rémunération fixé par l’État à 0,50%. Ils se différencient au niveau des conditions d’éligibilité. Si un mineur peut être détenteur d’un livret A, vous devez être majeur pour souscrire un LDDS. Aussi, vous devez être domicilié fiscalement en France.

Le niveau du versement minimum est un autre point qui différencie ces deux placements. Avec le LDDS, vous n’avez pas besoin de déposer un montant minimum pour ouvrir un compte. Toutefois, l’ouverture du compte vous coûtera 15 €. Et le plafond de versement d’un placement LDDS ne doit pas dépasser les 12 000 €.

Le Plan d’épargne logement (PEL)

Si vous êtes tenté par un investissement immobilier, il est conseillé de s’orienter vers le PEL, ou plan épargne logement. Avec ce type de placement, vous ne prenez aucun risque, alors qu’il vous permet d’obtenir un taux de rémunération de 1%. Toutefois, il faut savoir que vous n’êtes pas autorisé à toucher votre argent avant les 4 ans du placement. Aussi, il est à souligner que les intérêts que vous allez générer sont soumis aux prélèvements sociaux et aux impôts. Il s’agit donc d’un placement intéressant à court et moyen terme, à condition de correspondre à vos besoins et contraintes.