Taxe d’habitation 2021 : qui doit la payer ?

taxe habitation 2021
qui doit payer la taxe d'habitation 2021 ?

La taxe d’habitation est un impôt local sur le logement en vigueur depuis plus de 30 ans et qui, d’ici 2023, se verra progressivement supprimer pour les résidences principales. Elle concerne n’importe quel occupant d’un logement (propriétaire, propriétaire occupant, locataire). En fonction de votre situation personnelle, le coût de l’impôt varie. Les contribuables qui sont, encore cette année, concernés par cette taxe, se voient bénéficier d’un dégrèvement de 30%. Faisons ensemble un point sur cet impôt

Taxe d’habitation 2021 : exonération minimale de 30%

Cette année, tous les contribuables bénéficieront d’une exonération minimale de 30% sur l’impôt sur la résidence principale. Celle-ci passera par une réduction de 65% en 2022 avant d’être entièrement supprimée en 2023. Il est prévu que vous receviez votre avis sur la taxe d’habitation d’ici la fin du mois de septembre et le début du mois d’octobre, de la même manière que pour la taxe foncière. Il est possible de savoir au préalable si vous êtes concernés par ces frais. En vous rendant sur le site impots.gouv.fr, vous pourrez consulter votre revenu fiscal de référence. Si celui-ci ne dépasse pas le plafond fixé par le fisc, vous pourrez être exonéré, dans le cas inverse, vous êtes considéré comme un foyer aisé et bénéficierez d’un abattement de 30%. Pour connaître le montant de l’impôt, vous pouvez le calculer grâce au simulateur disponible sur ce même site.

Concernant le paiement, en fonction du mode de règlement, les dates limite varient. Pour ceux qui souhaitent opter pour un paiement dématérialisé, la date sera fixée au 15 novembre, pour les autres qui préfèrent le paiement en ligne, la date prévue est celle du 20 novembre.

Incapacité à payer la taxe d’habitation : comment faire?

Il peut arriver qu’un contribuable, faisant face à des difficultés financières, se retrouve dans l’impossibilité de payer la taxe d’habitation. Un délai ou un dispositif d’étalement peuvent alors lui être accordés. Pour demander un délai, vous devez vous rendre dans votre espace personnel du site des impôts et cliquer sur « Écrire à l’administration”. Vous devrez ensuite cliquer sur “J’ai un problème concernant le paiement de mon impôt” puis “J’ai des difficultés à payer”. Une fois fait, certaines pièces justificatives vous seront alors demandées. Votre dossier est traité sous un délai de deux mois, au-delà de ça, toute absence de réponse équivaudra à un refus.

Pour une demande d’étalement de ses impôts, vous pouvez également passer par le site impots.gouv.fr. Cette demande devra contenir les documents suivants :

  • Un courrier ou un courriel présentant le contexte dans lequel vous vous trouvez. Les demandes étant traitées au cas par cas, il est indispensable que vous détailliez les circonstances de votre situation financière.
  • Des documents justificatifs.
  • Le formulaire n°4805-SD rempli.
  • Votre RIB.
  • Votre avis d’impôt.

Notez bien que pour chacune des deux démarches, il est vivement conseillé de les initier dès la réception de votre avis d’impôt.

Les étudiants ne bénéficient pas d’une exonération de la taxe d’habitation mais ils peuvent profiter d’un allègement du montant. Pour cela, leurs revenus doivent être déclarés seuls ou être encore rattachés au foyer fiscal de leurs parents. Cependant, les étudiants résidant dans un logement étudiant, dans une chambre meublée ou dans une résidence du Crous, ne sont pas soumis à la taxe.

La news que vous venez de lire parle de taxe habitation 2021

Auteur : Julie

Experte en économies, jeux concours, bons plans ou encore soldes et Black Friday. Faites des économies en découvrant mes publications.