juillet 10, 2020

Prime de l’état pour réparer son vélo (COVID-19) : comment être aidé ?

velo repare avec la prime reparation velo

Après le déconfinement qui s’est fait de façon progressive, l’Etat a mis en place une prime réparation vélo destinée à l’ensemble des Français souhaitant réparer leur bicyclette. Cette fameuse prime peut grimper jusqu’à 50 € par vélo réparé chez un réparateur agréé. Pour bénéficier de cette aide, certaines conditions sont à respecter : posséder un numéro de portable et être âgé de 18 ans minimum. Dans cet article, découvrez en détail cette prime inédite.

Prime réparation vélo : comment fonctionne cette aide ?

Si vous souhaitez profiter de cette prime, rendez-vous en premier sur coupdepoucevelo.fr, un site qui recense les différents ateliers agréés par l’Etat (N.D.L.R : gérer les pannes de la vie courante durant le confinement). Si vous avez besoin d’aide, notez qu’il est aujourd’hui tout à fait possible de trouver un code postal en ligne facilement.

Une fois sur la plateforme coupdepoucevelo.fr, les différentes étapes à suivre pour bénéficier de la prime réparation vélo sont les suivantes :

  • Rendez-vous dans la section pour particulier.
  • Renseignez les différentes informations demandées.
  • Accédez à la carte interactive qui apparaît.

Grâce à cette carte, vous gagnez du temps puisque vous accédez en un coup d’oeil aux ateliers se trouvant près de votre domicile et appartenant au programme.

Bon à savoir : l’expression réparateurs agréés recense les magasins de réparation et les ateliers associatifs.

Vous avez repéré un réparateur ? Il ne vous reste plus qu’à vous rendre directement sur place ou à prendre rendez-vous. Si les temps d’attente sont un peu long, ne vous en faites pas : la prime devrait être mise en place jusqu’en décembre 2020. Une fois votre convocation prise, prenez bien votre numéro d’enregistrement (délivré après que le site ait validé la nature de vos réparations) et pièce d’identité. Les renseignements demandés sont les suivants : prénom, nom, lieu et date de naissance. Comme l’explique le site via le document officiel :

Le réparateur vérifie avant chaque réparation si le propriétaire a déjà bénéficié de la réparation du vélo dans une base de données nationale. 

Qui peut profiter de la prime réparation vélo ?

Que vous ayez un vélo tout-terrain, de ville ou de course, cette aide vous est accordée, à condition que vous soyez majeur (si vous êtes le représentant légal de votre enfant, vous pouvez également être aidé pour la réparation de son vélo). Autres conditions : disposer d’un numéro de téléphone et avoir une facture pour chaque vélo réparé afin que la prime s’applique à tous les véhicules. Notez que vous pouvez utiliser la ligne téléphonique d’un proche, mais il faut avoir le terminal avec vous pour recevoir le SMS de confirmation. Ce SMS contient un code que vous devrez remettre au réparateur pour qu’il valide la prime vélo réparation.

En ce qui concerne les vélos électriques, aucune mention n’est indiquée sur le site.

Quelles sont les réparations concernées par la prime ?

Tous les types de réparations sont concernées : renouvellement de pneus, changement de freins… La seule condition est que les réparations permettent au vélo de fonctionner en sécurité. Elles doivent donc être essentielles et ne pas servir à améliorer un élément.