Prix du carburant : le gazole en baisse

baisse prix gazole
Prix du carburant : le gazole est en baisse

Selon le ministère de la Transition écologique, le tarif au litre du diesel a connu une baisse cette semaine si celui des autres formes de carburants ne cesse d’augmenter en sachant que chaque début de semaine, une mise à jour est effectuée au niveau de la base des données du prix des combustibles et des carburants dans toute la France.

Une baisse de 6.5 centimes en une semaine pour le gazole

En se basant sur ces mêmes données sur le prix des carburants, le prix au litre du gazole la semaine dernière était de 1.9438 euro alors que cette semaine il est de 1.8784 euro par litre ce qui est à peu près pareille au même tarif d’il y a deux semaines environ.

Le diesel est le seul à connaître cette baisse de prix tandis que le reste comme le GPL, le superéthanol ou les supercarburants connaissent encore une forte hausse. Le prix du SP95 est, par exemple, passé à 1.8922 euro par litre tandis que le litre du E-10 coûte 1.8510 euro si c’est à peu près deux euros celui du SP 98. Le superéthanol ou E85 coûte 0.7651 euro le litre contre 0.7592 euro il y a encore une semaine. Le prix du GPL, quant à lui, a connu une hausse de 0.0025 euro, soit 0.8373 euro actuellement.

Un embargo progressif pour les produits pétroliers russes

La hausse de prix d’autres types d’essence reste une mauvaise nouvelle auprès de la population française et cette baisse par rapport au gazole est assez inattendue. En effet, un embargo progressif face aux produits pétroliers russes a été récemment proposé par l’UE ou l’Union Européenne, générant ainsi plusieurs tensions sur les marchés actuels. C’est ce qui a, selon les nouvelles, causé l’augmentation de tarif il y a quelques semaines et qui pourrait encore être la cause de nouvelles hausses de prix dans les mois à venir.

Notons que les sanctions imposées à la Russie jouent favorablement en sa faveur pour le moment, car cela a fait effondrer la production et a placé l’État en surprofit. Quoi qu’il en soit, il est assez difficile de déterminer quand le prix du carburant en France pourra redevenir stable.

Auteur : Laura

Ancienne étudiante en journalisme, Laura est partie vivre ses premières expériences dans le monde des relations presse et du digital. Aujourd'hui, elle est un membre actif de Magazine-economie en proposant