Livret A : grosse augmentation du taux à partir du 1er aout 2022

augmentation taux livret a
Le taux du livret A augmentera le 1er aout 2022

C’est déjà la 2ème fois que le taux du livret A augmente cette année. En effet, à partir du 1er août 2022, le produit d’épargne préféré des Français va voir son taux doublé, passant ainsi de 1% à 2%. Cette revalorisation fait partie d’un ensemble de mesures visant à augmenter le montant des prestations sociales et du point d’indice de fonctionnaire.

Les taux des produits d’épargne en hausse

Le gouverneur de la Banque François Villeroy de Galhau a récemment confirmé la hausse du taux du livret A et des autres produits d’épargne réglementée qui surviendra le 1er août 2022. L’annonce de cette augmentation exceptionnelle survient suite aux prévisions de l’INSEE sur l’inflation. Cette dernière est en hausse, de +5,8% en seulement un an. En plus du taux du livret A, voici les augmentations qui sont attendues au 1er août 2022 :

  • Livret de développement durable et solidaire (LDDS) : 2% (net)
  • Livret Bleu du Crédit Mutuel : 2% (net)
  • Livret d’épargne populaire (LEP) : 4,6% (net)
  • Compte d’épargne logement (CEL) : 1,25% (brut, les intérêts sont soumis aux cotisations
  • sociales et à l’impôt sur le revenu pour les comptes ouverts depuis 2018)

Pour rappel, le livret A, que n’importe quel français de tout âge peut ouvrir, est encadré par un plafond fixé à 22 950 euros. Il est impossible d’ouvrir plusieurs livrets A dans différents établissements bancaires. L’épargnant doit signer un contrat avec la banque, détaillant l’ensemble des opérations autorisées.

Cette augmentation ne sera probablement pas la dernière. En effet, l’INSEE prévoit que l’inflation moyenne atteindra les 5,5% cette année, ce qui devrait entrainer une nouvelle revalorisation en novembre 2022 ou en février 2023. Ainsi, on estime que le taux des LEP pourrait atteindre les 6,5% et le taux du livret A, les 3%.

Comprendre le fonctionnement des intérêts

Quel effet aura l’augmentation du taux du livret A sur votre épargne ? C’est très simple : avec un taux de 2%, lorsque vous épargnez 1 000 euros, vous bénéficiez de 20 euros d’intérêt, contre 10 euros avec le taux actuel, et 5 euros avant la réforme du 1er février.

Pour mieux illustrer notre exemple, avec une épargne de 22 950 euros, soit le montant maximal qu’un individu peut épargner sur un livret A, le montant des intérêts annuels versés est de 459 euros, contre 229,5 euros avec le taux actuel.

Notez que le calcul des intérêts du livret A s’effectue systématiquement les 1er et 16 de chaque mois. Cela signifie que lorsque vous effectuez un virement entre ces deux dates, le taux d’intérêt s’applique le 16 du mois en cours. Si le virement est réalisé après le 16, les intérêts surviennent le 1er du mois suivant.

Fonctionnement du Livret A

Le livret A est un produit d’épargne proposé par toutes les banques, y compris les banques en ligne, depuis 2009. Autrefois, seuls les clients de la Caisse d’Epargne, de la Banque Postale ou du Crédit Mutuelle avaient la possibilité d’en ouvrir un. Aujourd’hui, n’importe quel particulier, mineur ou majeur, peut disposer d’un livret A. Ainsi, il peut être ouvert dès la naissance et se conserve tout au long de la vie. La seule règle à respecter pour le garder ouvert est de toujours avoir un solde minimal de 10 euros sur le compte.

Etant donné que c’est un produit d’épargne, le livret A n’est pas accompagné d’un carnet de chèques ou d’une carte de paiement. En revanche, vous disposez d’une flexibilité appréciable puisque vous pouvez déposer ou retirer de l’argent à tout moment. Il faut seulement respecter le montant minimum fixé pour une opération de retrait ou de dépôt, qui s’élève à 10€ (1,50€ pour les clients de La banque postale). Notez que l’âge minimal requis pour retirer des fonds d’un livret A est de 16 ans, en sachant que le représentant légal d’un mineur peut s’opposer au retrait. Notez également qu’un représentant légal ne peut pas retirer de l’argent du livret A de son enfant mineur.

Comment ouvrir un livret A ?

Avant de vous lancer dans la procédure d’ouverture du livret A, vous devez impérativement vous assurer de ne pas déjà en posséder un. En effet, il est interdit de cumuler plusieurs livrets A. L’établissement bancaire que vous solliciterez ne pourra pas ouvrir de livret A tant que l’Administration fiscale n’a pas donné son feu vert. Notez que la détention de plusieurs livrets A vous expose à une amende égale à 2% du montant total du dernier livret ouvert et à la fiscalisation des intérêts obtenus sur ce compte.

La procédure d’ouverture d’un livret A est très simple. Il suffit de se munir d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile de moins de 3 mois et les présenter à son établissement bancaire. Pour un mineur, le représentant légal doit fournir une copie du livret de famille ou un acte de naissance, pour attester du lien parenté.

Petite astuce : vous pouvez alimenter automatiquement votre livret A avec vos allocations familiales, vos remboursements de l’assurance maladie et de complémentaire santé.

Auteur : Julie

Maman d'une petite fille, j'écris sur des sujets liés à la grande distribution, la finance, l'économie et l'investissement.