Indemnité kilométrique 2022 : pour qui ?

indemnite kilometrique
Qui peuvent bénéficier de l'indemnité kilométrique pour 2022 ?

Si vos frais professionnels sont plus de 12 828 euros, il est possible de choisir le régime des frais réels qui vous fera économiser sur votre déclaration d’impôt grâce à la hausse de l’indemnité kilométrique de 10% en sachant que les frais qui sont couverts par ce barème kilométrique sont très variés. Notons que “lorsque la distance séparant votre domicile de votre lieu de travail excède 40 km (soit 80 km aller-retour), la prise en compte du kilométrage ne s’effectue que pour 40 km” selon le site des impôts.

Quel barème kilométrique pour quel type de véhicule ?

Le barème kilométrique change chaque année et dépend de deux facteurs, notamment de la puissance fiscale de la voiture et du nombre de kilomètres qu’elle a parcourue à titre professionnel. Voici le barème applicable pour 2022 pour chaque voiture.

Pour les 3 CV et moins

  • jusqu’à 5 000 km : d x 0,502
  • entre 5 001 km à 20 000 km : (d x 0,3) + 1007
  • plus de 20 000 km : d x 0,35

Pour les 4 CV

  • jusqu’à 5 000 km : d x 0,575
  • entre 5 001 km à 20 000 km : (d x 0,323) + 1 262
  • plus de 20 000 km : d x 0,387

Pour les 5 CV

  • jusqu’à 5 000 km : d x 0,603
  • entre 5 001 km à 20 000 km : (d x 0,339) + 1 320
  • plus de 20 000 km : d x 0,405

Pour les 6 CV

  • jusqu’à 5 000 km : d x 0,631
  • entre 5 001 km à 20 000 km : (d x 0,355) + 1 382
  • plus de 20 000 km : d x 0,425

Pour les 7 CV et plus

  • jusqu’à 5 000 km : d x 0,661
  • entre 5 001 km à 20 000 km : (d x 0,374) + 1 435
  • plus de 20 000 km : d x 0,446

Si vous êtes en possession d’un véhicule électrique, vous profiterez d’une majoration de 20% applicable à la somme de vos frais de déplacement calculés.

Quels sont les frais couverts par le barème kilométrique ?

Les différents frais couverts par l’indemnité kilométrique peuvent être :

  • la consommation de carburant ;
  • la dépréciation de la voiture ;
  • les primes d’assurance ;
  • les frais d’achat de protections et de casques ;
  • les dépenses au niveau pneumatique ;
  • les frais d’entretien et de réparation du véhicule.

À titre d’exemple, si vous êtes en possession d’un Peugeot 2008 avec une puissance fiscale équivaut à 5CV, vous parcourez environ 4 000 kilomètres par an, soit 4 000 x 0,575 = 2 300 euros. Ce qui sera le montant que vous allez devoir retrancher à votre impôt sur le revenu pour 2022 si c’est 2 192 euros en 2021, c’est-à-dire que vous gagnez jusqu’à 108 euros d’économie sur votre déclaration sur les revenus pour cette année.

Auteur : Angélique

Ancienne étudiante en journalisme, Angélique est partie vivre ses premières expériences dans le monde des relations presse et du digital. Aujourd'hui, elle est un membre actif de Magazine-economie.