Quel est le barème de l’impôt sur le revenu 2022 ?

barème impôt sur le revenu 2022

Le calcul du montant d’impôt sur le revenu se fait en fonction d’un barème très précis divisé en cinq (05) tranches avec un taux d’imposition compris entre 0 et 45%. Ainsi, quand les revenus augmentent, l’imposition s’accroît. L’impôt sur le revenu est alors considéré comme un prélèvement progressif. Pour cette année 2022, la taxation sera de 0% pour les revenus allant jusqu’à 10 225 € alors que ceux pouvant aller jusqu’à 15 547 € ne sont pas imposables selon quelques mécanismes de décote dispensant les contribuables de payer au fisc. 

Les différents taux effectifs du barème

Jusqu’à 10 225 €, le taux effectif du barème est de 0%. Pour les revenus compris entre 10 226 € et 26 070 €, le taux est de 11% s’il est de 30% pour ceux compris entre 26 071 € à 74 545 €. Pour les revenus allant de 74 546 € et 160 336 €, le taux effectif est de 41% tandis qu’il atteint les 45% pour ceux de plus de 160 336 €.

Le barème de l’impôt donne ainsi la possibilité d’effectuer le calcul de l’impôt sur le revenu en fonction du quotient familial.

Quelques exemples à retenir

Si vous êtes célibataire sans enfant déclarant un revenu compris entre 10 226 € et 26 070 € net par an, le taux effectif sera de 11%. Vous n’aurez donc, pas à payer les premiers 10 226 €. Toutefois, si votre revenu atteint les 20 000 € par an, vous aurez à payer 1 075 €.

Si vous êtes un couple marié sans enfant avec un revenu de 50 000 € par an, ce dernier doit être divisé par deux, soit en tout 25 000 €. Le montant minimum de la première tranche sera alors retranché à cette dernière (25 000 € – 10 225 € = 14 773 €) en appliquant le même taux de 11%? Ainsi, le couple aura à payer 1 625 € d’impôt.

De même, si vous êtes célibataire et percevez jusqu’à 30 000 € de revenus net, vous serez imposé à 11% et aurez à payer 1 742,95 € ainsi que 30 % sur la tranche suivante soit 1 179 €. En tout, votre impôt sur le revenu sera ainsi de 2 921,95 €.

« Sauter une tranche », c’est tout bonnement impossible

Contrairement à ce que la majorité des gens pensent, il est impossible de “sauter une tranche” malgré une augmentation de salaire. En effet, si le salaire déclaré augmente de 100 €, il n’y a pas d’accroissement d’impôt qui dépasse ce même montant avec ce mécanisme de tranches. Celle qui sera touchée par la tranche supérieure sera la seule à être imposée de manière plus forte.

Sachez qu’une cinquième tranche existait jusqu’en 2015 avec un taux effectif de 5.5% pour les revenus compris entre  6 011 € et 11 991 € par an. Cela a été supprimé afin d’alléger les ménages les moins aisés.

Auteur : Laura

Ancienne étudiante en journalisme, Laura est partie vivre ses premières expériences dans le monde des relations presse et du digital. Aujourd'hui, elle est un membre actif de Magazine-economie en proposant