Comment réclamer son indemnité inflation non reçue ?

indemnite inflation non recue
Méthode de réclamation de l'indemnité inflation

La clôture du versement de la prime inflation s’est effectuée le 28 février 2022 alors que des milliers de personnes, surtout des indépendants, qui sont pourtant éligibles à ce dispositif ne l’ont pas encore reçu jusqu’à ce jour, comme les salariés d’employeurs particuliers en arrêt maladie ou des demandeurs d’emploi qui ont été rayés de Pôle Emploi et ont été pris en charge par la Sécurité Sociale. Pour que ces derniers puissent faire rapidement une réclamation, le gouvernement a mis en place une plateforme en ligne disponible depuis le 28 mars 2022.

Un site de réclamation, pas aussi fonctionnel que ça !

Pour alléger les personnes souhaitant faire la réclamation de leur indemnité inflation d’un montant de 100 euros, le gouvernement a décidé de concevoir le site Mesdroitssociaux.gouv.fr.

Un site officiel dont le service ne semble pas, selon les personnes concernées, fonctionner correctement : en effet il renvoie une erreur 404 à chaque fois qu’elles effectuent une réclamation.

Les démarches à faire pour se connecter au site

Pour faire une réclamation de votre indemnité inflation, vous devez d’abord vous connecter au site en cliquant sur “Connectez-vous pour faire une demande“, puis en renseignant vos identifiants qui sont normalement liés :

  • soit à votre Assurance Maladie,
  • soit à Pôle Emploi,
  • soit à la Poste,
  • soit à la MSA…

La plateforme gouvernementale met à votre disposition un formulaire dans lequel vous devez renseigner vos informations personnelles pour que le site en question puisse déterminer réellement si vous avez ou non déjà perçu la somme de 100 euros en guise de prime inflation. Si ce n’est pas encore le cas, vous devez renseigner votre RIB et attendre que la somme soit versée sur votre compte bancaire au bout de 10 jours.

Sachez que si votre droit d’éligibilité n’est pas reconnu par la plateforme, vous pouvez solliciter certains organismes comme l’URSSAF, la CAF, CROUS, votre employeur, etc.).

Les personnes éligibles à l’indemnité inflation

Toute personne ayant un revenu de moins de 2 000 € net par mois sont éligibles à la prime inflation, notamment celle qui bénéficie d’une allocation ou d’une prestation sociale. Nous allons lister les plus grandes catégories concernées :

  • les agents publics,
  • les non-salariés,
  • les salariés d’employeurs particuliers comprenant les personnes sous un contrat de professionnalisation et les apprentis,
  • les artistes auteurs
  • les personnes bénéficiant d’une pension de réversion,
  • les demandeurs d’emploi,
  • les stagiaires d’une formation professionnelle,
  • les retraités et les personnes bénéficiant de pré-retraites,
  • les personnes profitant d’aide au logement,
  • les étudiants boursiers,
  • les personnes bénéficiant de minimas sociaux,
  • les jeunes faisant un parcours d’accompagnement vers l’emploi,
  • les jeunes en volontariat pour l’insertion,
  • les jeunes en engagement de service civique.

Sachez que l’indemnité inflation d’un montant de 100 euros ne prend pas en compte la composition de foyer, mais est à titre individuel. À titre d’exemple, un couple peut, en fonction de leurs conditions de revenus, recevoir 100 ou 200 euros de prime.

Auteur : Laura

Ancienne étudiante en journalisme, Laura est partie vivre ses premières expériences dans le monde des relations presse et du digital. Aujourd'hui, elle est un membre actif de Magazine-economie en proposant