SMIC 2021 : une augmentation au 1er octobre ?

SMIC 2021 augmentation
Nous nous dirigeons peut-être vers une augmentation du SMIC

Ce lundi 6 septembre, le ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire, suggère une revalorisation automatique du Smic d’ici le 1er Octobre. En fonction des chiffres de l’inflation qui nous seront dévoilés le 15 septembre, il est en effet possible que le Smic fasse l’objet d’une augmentation.

Evolution du SMIC

Ce salaire minimum légal, que le salarié perçoit chaque mois, est en 2021, de 1 231 euros net. Celui-ci, tout comme le cours de la vie, se voit constamment augmenter. Un employeur ne respectant pas ce montant minimum, risque une sanction (1 500 euros d’amende ainsi que des dommages et intérêts). A titre informatif, le montant du Smic mensuel net en janvier 2016 était de 1 143 euros, c’est-à-dire 7,51 euros net de l’heure contre 8,11 euros en 2021.

Chaque année, le montant du Smic est revalorisé. Pour une base de 35h par semaine, il a atteint en cette année de crise 1 554,58 euros brut. Guest de RMC et de BFMTV, Bruno Lemaire donne une interview dans laquelle il nous fait part de ses inquiétudes vis-à-vis de cette revalorisation automatique. D’après lui, l’augmentation du montant du Smic nous le ferait “payer sur l’emploi” en condamnant tous les demandeurs d’emplois à “rester au chômage”. Pour lui “donner un coup de pouce c’est donner aussi un coup de canif au redressement de l’emploi dans notre pays”. Son incertitude face à cette éventuelle augmentation se fait claire car elle aurait autant de chance, pour lui, de gracier que de condamner nos sans-emploi.

Diminution du pouvoir d’achat

Il faut noter en parallèle que le pouvoir d’achat des français s’est vu grandement diminuer en 2020, une première depuis 2013. Cette diminution additionnée aux différentes augmentations des matières premières comme par exemple celle du prix du gaz, entrave la sérénité des citoyens français. Mais les inquiétudes du Ministre de l’Économie sont justifiées. Une augmentation du salaire minimum peut impacter l’emploi. En effet, la hausse du coût du travail conduirait à une rapide augmentation du salaire moyen de l’ensemble de la population ce qui pourrait contribuer au tassement des salaires. Ainsi, il n’est peut-être pas recommandable d’augmenter le Smic au-delà de la règle d’indexation classique, et Bruno Le Maire insiste sur l’idée qu’en effet, on ne peut pas donner de coup de pouce à une économie fragile.

Auteur : Julie

Experte en économies, jeux concours, bons plans ou encore soldes et Black Friday. Faites des économies en découvrant mes publications.