décembre 5, 2019

Des pompiers en grève mettent le feu à Anglet

pompiers en démonstration

Dans la matinée du lundi 19 août, un évènement spectaculaire s’est produit à Anglet, au carrefour de la Butte aux cailles. C’était l’œuvre des pompiers d’Anglet en grève depuis le mois de mai. En effet, ceux-ci ont eu à mettre délibérément le feu à des palettes de bois avant de brandir leurs banderoles où était marqué l’objet de leur mécontentement. L’une des raisons de cette grève est le sous-effectif dans les casernes. Tour d’horizon dans la suite de cet article.

Des slogans alarmants

C’est à quelques jours du G7 que les pompiers d’Anglet ont décidé de manifester leur mécontentement. Déjà à 10 heures, ils ont stationné à la mairie leur camion sur lequel on pouvait voir de nombreux slogans assez connotatifs et percutants : « Les élus m’ont trompé », « G7 heures non payées sur 24 », « pompier, la maison brûle »…

Après la parade en face de la mairie de Biarritz, les pompiers grévistes ont mis le cap sur la préfecture. À ce niveau, ils exigent au service départemental d’incendie et de secours, un protocole d’embauche progressive pour résoudre la question de sous-effectif dont ils sont généralement victimes lors des interventions.

Comment devenir pompier ?

Combattre le feu pour protéger les biens et personnes ainsi que l’environnement, telle est la mission de ceux qui souhaitent devenir pompier. Avant d’être déclaré apte à assumer cette noble fonction, il y a des formations précises et des étapes rigoureuses à suivre. Avant tout, notons qu’il existe différents statuts de pompiers à savoir :

  • le pompier militaire : il a un lien étroit avec l’armée de terre et ses formations de base sont effectuées dans les camps militaires. Ce type de pompier représente environ 5 % de tous les pompiers. À l’instar de Sam, ils sont plus de 8 500 à exercer dans la capitale Paris ainsi que les régions telles que Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne.
  • le pompier civil : ce type de pompiers représente généralement la majeure partie des effectifs dans les casernes. Ils sont constitués de pompiers professionnels et de pompiers volontaires.

On appelle pompiers professionnels ceux-là qui travaillent à plein temps et sont des fonctionnaires des collectivités territoriales. Les pompiers volontaires, quant à eux, sont des personnes engagées à temps partiel qui continuent leurs études ou exercent une activité parallèle.

Pour devenir un pompier militaire, il faudra d’abord vous rendre au Centre d’Information et de Recrutement des Forces Armées (CIRFA) de votre département pour inscrire votre dossier. Ensuite, vous serez soumis à des tests généralement organisés par le Groupe des Services et des Évaluations pour votre préparation.

Lorsque vous souhaitez devenir un pompier professionnel, vous devez avoir au moins 18 ans et au plus 25 ans, être de nationalité française et être titulaire d’un diplôme de niveau 5. Si vous remplissez ses critères, vous pourrez alors passer un concours externe généralement organisé par le Service départemental d’Incendie et de Secours de votre région. Une fois que vous êtes recruté, une formation initiale pour votre insertion est organisée. Plus de détails sur le portail du Ministère de l’Intérieur.