Chèque énergie : coup de pouce exceptionnel de 100 euros

cheque energie 100 euros
100 euros d'aide exceptionnelle pour compléter le chèque énergie !

La nouvelle a de quoi faire lâcher un léger soupir de soulagement. Alors que les prix de nombreux produits de consommation ont récemment augmenté, le Premier ministre vient d’annoncer qu’il allait donner un coup de pouce aux ménages les plus modestes. Etant donné que la hausse la plus significative concerne l’électricité et le gaz, le gouvernement a décidé d’ajouter un bonus au chèque énergie.

Chèque énergie : bonus de 100 euros

Les 5,8 millions de ménages concernés par le chèque énergie en avaient bien besoin. Après la remarquable augmentation en septembre 2021 des prix du gaz et de l’électricité, certains Français devaient se demander comment ils vont régler leurs factures. Nous sommes plutôt habitués à voir les prix augmentés. Mais la hausse significative de 9% des prix du gaz est un record. Cependant, il est vrai que la décision n’appartient pas au gouvernement. C’est la Commission européenne, en charge de la régulation des prix sur l’énergie, qui a jugé nécessaire cette augmentation, dans le contexte de reprise économique et des baisses de stocks de gaz.

Ainsi, pour compenser la hausse des prix, le gouvernement a annoncé qu’il verserait une aide supplémentaire exceptionnelle aux bénéficiaires du chèque énergie, d’un montant de 100 euros.

De la même manière que pour le chèque énergie, les ménages qui en bénéficient n’ont pas besoin d’effectuer une quelconque démarche. Automatiquement, cette aide de 100 euros sera :

  • soit envoyée par voie postale sous forme de chèque,
  • soit déduit directement de la facture du fournisseur d’énergie, pour les ménages ayant effectué la demande.

Le chèque énergie

L’aide supplémentaire de 100 euros vient donc s’ajouter au chèque énergie 2021, envoyé en début d’année et déjà encaissé depuis plusieurs mois. Le chèque énergie ne s’encaisse pas dans une banque. Il permet exclusivement de payer les factures liées aux dépenses énergétiques (électricité, gaz, chauffage, fioul, bois, etc.) auprès d’un fournisseur. Il peut également servir à financer certains travaux dont l’objectif est de limiter la consommation d’énergie dans un logement. Son utilisation se cantonne à ces deux points. Impossible donc, de payer le carburant de son véhicule avec le chèque énergie.

Qui bénéficie du chèque énergie ?

Le chèque énergie est envoyé à environ 5,8 millions de foyers, dont le revenu fiscal de référence ne dépasse pas un certain plafond. Il doit être inférieur à 10.800 euros par unité de consommation (UC). Cette mesure, compte la première personne d’un foyer comme une UC, la deuxième comme 0,5 UC et chaque personne supplémentaire comme 0,3 UC. Vous pouvez essayer de vérifier votre éligibilité au chèque énergie en divisant votre revenu fiscal de référence par le nombre d’unités de consommation de votre foyer. Vous pouvez aussi utiliser le simulateur sur le site consacré au chèque énergie.

Egalement, le logement dans lequel vous êtes doit être imposable à la taxe d’habitation. Cela ne signifie pas que vous devez la payer, mais le logement doit en être concernés.

Quel est son montant ?

Le montant du chèque énergie dépend des revenus et de la composition du foyer. Le montant est toujours compris entre 48 et 277 euros. Une personne seule peut percevoir un montant maximum de 194 euros.

Auteur : Julie

Experte en économies, jeux concours, bons plans ou encore soldes et Black Friday. Faites des économies en découvrant mes publications.