mars 3, 2021

Quels contrats choisir pour une SCPI en assurance vie ?

contrat assurance vie en scpi

L’assurance-vie est le placement le plus réalisé en France. En plus d’être un gage de sécurité pour la transmission, c’est aussi et surtout un produit d’épargne et une des meilleures niches fiscales. En réalité, tout le monde devrait avoir une enveloppe assurance-vie. D’autant plus qu’il est possible d’y intégrer un ou plusieurs investissements en SCPI. Mais quels contrats choisir pour une SCPI en assurance-vie ?

Choisir une assurance-vie adaptée

Réaliser un placement SCPI en assurance-vie présente de nombreux avantages. Mais pour bénéficier correctement de ces derniers, il faut choisir un contrat adapté à son investissement. Vous devez faire votre choix en fonction de certains critères de sélection.

  • L’accessibilité. Lorsque vous voulez intégrer des SCPI dans un contrat, vous disposez d’une liste des sociétés accessibles. Cette liste dépend de l’assureur et du contrat choisi.  Vous souhaitez avoir le plus large panel de SCPI éligibles, les meilleurs contrats en proposent jusqu’à 10. C’est un nombre faible si on le compare à l’investissement en direct, mais suffisant pour profiter d’une diversité géographique et sectorielle.
  • La possibilité d’investir. La majorité des contrats imposent un plafond de placement à 50% de votre investissement en parts de SCPI. Les meilleurs contrats vous offrent la possibilité d’investir jusqu’à 100%.
  • Les différents frais. Évitez autant que vous pouvez les contrats incluant un prélèvement sur le versement des revenus issus de vos loyers. Vous devez percevoir 100% des loyers (les compagnies d’assurances ne mentionnent verbalement que très rarement ce point). Comparez également les frais d’entrées, les frais sur versements, les frais de gestion, les frais d’arbitrages et les frais de sorties de plusieurs contrats. Certaines compagnies ont des frais remarquablement plus élevés que d’autres.
    Prenez connaissance des potentielles décotes appliquées sur le prix des parts. Il est possible d’acheter moins cher une part de SCPI par rapport à son prix sur un achat en direct.

Investir en SCPI via une assurance-vie est un placement à long terme. Cette méthode d’acquisition est recommandée aux personnes à la fiscalité élevée, qui recherchent une diversification de leurs actifs, et pour ceux qui souhaitent anticiper la transmission de leur patrimoine.

Avantages d’un placement SCPI en assurance-vie

Bien que l’intégration d’une SCPI dans une enveloppe d’assurance-vie limite le choix d’investissement par rapport à un placement en direct, elle présente des avantages non-négligeables.

Fiscalité

Beaucoup de personnes hésitent entre épargner en assurance-vie ou en investissement immobilier. Ce qui est indéniable, c’est que l’atout majeur de l’assurance-vie en SCPI est sa fiscalité avantageuse. Elle dépend de la durée de possession du contrat par l’investisseur. Si vous investissez en direct (en dehors d’une assurance-vie) dans des parts de SCPI, vous appartenez au régime fiscal des revenus fonciers. Il faut ainsi compter les prélèvements sociaux (15,5%) et le barème de l’impôt sur le revenu en fonction de votre tranche marginale.

Tandis que pour une assurance-vie, tant que les revenus issus des SCPI restent dans le contrat, ils ne sont pas taxés. En d’autres mots, pas d’imposition tant qu’il n’y a pas un rachat partiel ou total. Ce n’est que lorsque l’on sort du contrat d’assurance-vie (décès de l’assuré ou rachat) que l’on est imposé. Ainsi, les gains s’accumulent dans le temps.

De plus, la fiscalité est bien plus avantageuse lorsqu’elle est optimisée. Si l’on prend bien en compte que l’assurance-vie est un placement à long terme, on peut profiter de faibles taux d’imposition. En effet, lorsque le contrat dépasse 8 ans, vous pouvez bénéficier du pourcentage minimum d’imposition (24,7%) et d’un abattement forfaitaire sur votre plus-value.

Ticket d’entrée et prix d’achat

Le ticket d’entrée par SCPI en assurance-vie est de quelques centaines d’euros. En dehors d’une assurance-vie, ce sont plusieurs milliers d’euros à déposer directement.

Les frais d’achats en SCPI dans le cadre d’une assurance-vie oscillent entre 4 et 6%, contre 6 à 10% hors assurance-vie. Aussi, certains contrats d’assurance-vie permettent d’échapper aux frais sur versement, et offrent des décotes sur le prix des parts.

Délai de jouissance

C’est le délai entre la date de l’achat des parts de la SCPI et la date à laquelle vous pouvez percevoir des revenus. Lorsque vous investissez en direct, ce délai est de plusieurs mois. Tandis qu’en assurance-vie, ce délai est abaissé à 1 mois.

Flexibilité sur la perception des revenus

Habituellement, les revenus des SCPI sont versés trimestriellement. Lorsqu’on investit en assurance-vie, on peut percevoir des revenus à n’importe quel moment. Cumulé avec un faible délai de jouissance, cela apporte une flexibilité non-négligeable à l’investisseur.