Covid-19 : Les Etats-Unis rouvriront leurs frontières aux Français vaccinés dès novembre

covid 19 frontieres etats unis
Les Etats-Unis ouvrent enfin leurs frontières

Nombreux sont ceux qui attendaient la nouvelle. Après avoir fermé ses frontières depuis le début de l’épidémie, en mars 2020, les Etats-Unis vont rouvrir leurs frontières aux Français et aux voyageurs internationaux à partir du 1er novembre. La maison blanche a annoncé la nouvelle ce lundi.

Réouverture des frontières

Depuis mars 2020, les frontières américaines sont fermées à des millions de voyageurs, qu’ils soient testés ou vaccinés. Cette situation fut problématique pour de nombreux Français et Européens, touristes et voyageurs d’affaires, séparés de leurs familles et écartés de leurs activités.

L’administration Biden a donc décidé, dans un contexte de grande tension entre la France et les Etats-Unis, de rouvrir les frontières début novembre, à tous les voyageurs en provenance de l’étranger. Cela concerne plus précisément les voyageurs provenant de Grande-Bretagne, d’un des 26 pays de l’espace Schengen, de Chine, d’Inde, d’Afrique du Sud, d’Iran et du Brésil.

En plus des formalités d’entrée aux USA habituelles (Esta ou visa), les voyageurs entrant sur le territoire américain devront remplir les conditions suivantes :

  • Une preuve de vaccination complète contre le Covid-19.
  • Un test PCR datant de moins de 72 heures avant le vol.
  • Le port du masque durant le séjour.
  • Fournir des coordonnées de suivi à la compagnie aérienne afin de pouvoir être retrouvés si cas contact.

Ces règles ne s’appliqueront pas aux frontières terrestres avec le Mexique et le Canada. Les enfants, qui ne sont pas encore éligibles à la vaccination, sont exemptés de ces règles.

Le coordinateur de la lutte contre la pandémie à la Maison Blanche, Jeff Zients, a également ajouté que la levée des restrictions concernera les personnes immunisées avec les vaccins reconnus par l’agence américaine du médicament, la FDA. Ainsi, cela inclut les vaccins de Pfizer / BioNtech, Moderna et Johnson-Johnson. En ce qui concerne le vaccin AstraZeneca, non reconnu par la FDA, la Maison Blanche renvoie la décision aux autorités sanitaires. Thierry Breton, coordinateur de l’approvisionnement de l’Union Européenne en vaccins anti-Covid semble être plus optimiste sur le sujet.

Une nouvelle attendue

L’impatience des Français et des Européens devenait particulièrement prononcée. Donald Trump avait appliqué immédiatement le Travel Ban en mars 2020 et son successeur, Joe Biden, l’a prolongé. Cela fait maintenant 1 an et demi que les frontières sont fermées.

En plus de satisfaire les nombreux ressortissants et Français ayant de la famille Outre-Atlantique, « la nouvelle est un fantastique coup de pouce pour les entreprises et le commerce« , exprime Boris Johson sur Twitter. La commission européenne également, se réjouit de cette nouvelle.

Les travailleurs européens aux USA sont aussi, soulagés de la réouverture des frontières. Etant  non-titulaires de la Green Card, une fois sortis du territoire américain pour rendre visite à leur famille dans un pays concerné par les restrictions, il était impossible pour ces ressortissants d’y revenir, sans passer par une quatorzaine dans un pays tiers non concerné.

Les compagnies aériennes, notamment KLM dont 40% des vols étaient Outre-Atlantique, se réjouissent de pouvoir reprendre les voyages de manière intensive.

Auteur : Julie

Experte en économies, jeux concours, bons plans ou encore soldes et Black Friday. Faites des économies en découvrant mes publications.