Le day trading : que faut-il connaître sur cette stratégie ?

trading day

De plus en plus populaire, le day trading attire les traders en quête de liberté financière et de la capacité de vivre leur vie selon leurs propres conditions. Si vous aussi vous envisagez d’adopter cette méthode de trading à court terme, il est important que vous sachiez qu’il existe une énorme communauté de day traders. De plus, il existe de nombreuses informations sur la façon de démarrer le day trading. Toutefois, il y a tellement d’informations que vous pouvez vous y perdre. C’est pourquoi ce post comporte les choses que vous devez savoir sur le day trading.

Qu’est-ce que le day trading ?

Le day trading, ou spéculation en séance dans la langue de Molière, est un style de trading spéculatif impliquant l’achat et la vente d’actifs financiers dans la même journée. À titre d’exemple : si vous ouvrez une nouvelle position à 11 h et que vous la fermez à 16 h le même jour, vous avez effectué une transaction en journée ou en séance. Par contre, si vous fermez cette même position le lendemain matin, il ne s’agit plus de day trading.

Les day traders utilisent généralement une analyse technique et une stratégie de trading en vue de réaliser des bénéfices dans un court laps de temps. Ils utiliseront souvent la technique de trading sur marge pour augmenter leur pouvoir d’achat.

Par ailleurs, étant donné que les day traders se doivent d’être réactifs, ils doivent choisir un courtier offrant des temps d’exécution rapide, ainsi que des outils et indicateurs pour pouvoir prendre de nombreuses positions par journée. Pour cela, il est intéressant de lire des avis sur les broker France

Comment fonctionne le day trading ?

L’objectif principal du day trading est le même que celui de n’importe quelle autre méthode de trading ou d’investissement : réaliser un profit. Cependant, la façon dont vous abordez cet objectif est un peu différente avec la  spéculation en séance.

Par exemple, si vous achetez des blue chips (actions de sociétés cotées de grande qualité), vous vous engagez essentiellement dans un investissement à long terme. La raison est que vous avez confiance en ces parts de sociétés qui sont réputées, financièrement stables et qui sont des références dans leur secteur d’activité. Vous pensez donc que leurs actions augmenteront en valeur.

Par contre, le day trading est un investissement à court terme. Les day traders n’achètent pas les actions d’une société parce qu’ils pensent que cette société est une valeur sûre sur le long ou moyen terme. De plus, ils n’ont pas l’intention de rester longtemps sur une position.

Un day trader choisit les actions en fonction des mouvements de prix. Le prix d’une action peut augmenter pour diverses raisons (une bonne nouvelle sur le marché financier, le lancement d’un nouveau produit à la mode, etc.). Le day trader espère donc profiter des fluctuations de prix à court terme pour faire des bénéfices sur son investissement.

Choisir un marché de day trading

Forex, crypto-devises, ETF… tous les marchés financiers offrent un potentiel de profit. Par conséquent, cela dépend souvent du capital dont vous avez besoin pour démarrer. Néanmoins, n’essayez pas de maîtriser tous les marchés financiers en même temps. Cela ne fera que diviser votre attention et cela peut nécessiter plus de temps pour gagner de l’argent.

En tant que day trader débutant, choisissez plutôt un seul marché pour que vous puissiez concentrer votre apprentissage. Une fois que vous apprendrez à gagner de l’argent sur un marché, il vous sera plus facile de vous adapter en vue de maîtriser d’autres marchés. Dans tous les cas, choisir un marché financier dépend de ce que vous aimez, mais aussi de ce que vous pouvez vous permettre.

Voici quelques exemples de marché financier :

  • Le marché des changes ou Forex : il permet de négocier des devises telles que l’euro et le dollar américain (EUR/USD), Euro et Yen (EUR/JPY) ou Euro-Livre Sterling (EUR/GBP). Il ne nécessite pas beaucoup de capital. En fonction des brokers, il est possible de commencer à trader avec 25 ou 50 €.
  • Le marché à terme : il existe également un large éventail de contrats à terme disponibles pour le day trading. Ces contrats se basent souvent sur des matières premières ou des indices (pétrole brut, or, « E-mini S&P 500 », etc.).
  • Les actions : c’est l’option la plus chère. La raison est que de nombreux courtiers demandent aux day traders d’avoir en permanence 25 000 € sur leur compte de trading.

 

Auteur : Jerome

Informaticien et intéressé par tout ce qui touche à la santé, je publie depuis plusieurs mois sur ce site de news pour vous faire partager des sujets intéressants et d'actualité.