août 13, 2020

Comment bien choisir son masque anti-virus ?

decouvrez comment bien choisir son masque anti-virus

A partir du 11 mai (date de début du déconfinement), le masque anti-virus devra être porté dans certaines situations (pour quelques professions et dans les transports en commun). Mais il existe plusieurs types de masques. Et face aux différents modèles disponibles, choisir peut vite devenir un casse-tête. Alors, comment bien choisir son masque anti-virus ? Pour vous aider à faire le bon choix, voici les critères à prendre en compte. Quelques conseils pour bien le porter vous sont aussi donnés. 

N’oubliez pas : dès le 11 mai, porter un masque anti-virus sera obligatoire dans certaines situations.

  • Masque Chirurgical Usage Unique 3 Plis 50 pièces
    Masque Chirurgical Usage Unique 3 Plis 50 pièces est un dispositif médical conforme à la Norme EN 14683: 2019 + AC: 2019 - Marquage CE. Non stérile 3 plis Élastiques auriculaires Barrette nasale pour ajuster le masque
  • TianKang Masque Chirurgical Médical 3 Couches de Type IIR, Filtration Bactérienne à 98%, Vérifié et Testé, Non Stérile (Paquet de 50 Masques)
    Conforme à la norme EN 14683: 2019 + AC: 2019 Efficacité de filtration bactérienne du masque médical non stérile à trois couches de type IIR (BFE) 98% Caractéristiques: Hypoallergénique, pince-nez réglable, matériau respirant, confort et filtration optimaux Trois couches : (1) Couche extérieure: couche non tissée hydrophobe, (2) Couche intermédiaire: filtre fondu, (3) Couche intérieure: couche non tissée absorbante douce Boîte de 50
  • Materiel Masque Chirurgical jetable x 50
    Masque à élastique de protection contre les projections. Conforme a la norme EN 149:2001+A1:2009. Masque de protection jetable.
  • Materiel Masque FFP2 KN95 x 25
    Masque de protection avec filtration haute des bactéries et virus. Conforme à la norme EN 149:2001+A1:2009.
  • Masque facial OptiPro Particulate Respirator (KN95 / FFP2) - Système multicouche à haute capacité de filtration - Filtre plus de 95% des particules en suspension dans l'air (paquet de 10)
    AVERTISSEMENT - Veuillez vous assurer que votre achat est «vendu par Optimum Medical». N'achetez pas ce produit auprès d'un autre vendeur car vous ne recevrez pas le produit annoncé. Nous travaillons avec Amazon et l'EUIPO pour supprimer ces vendeurs frauduleux. Filtre efficacement les particules nocives - Les couches protectrices non tissées filtrent plus de 95% des particules en suspension dans l'air, y compris la poussière, les bactéries, la fumée, le pollen et d'autres polluants. Conforme aux normes mondiales - Les respirateurs à particules OptiPro sont conformes à la norme EN 149: 2001 + A 1: 2009, à la norme européenne FFP2 et à la norme américaine KN95. Confortable et facile à porter - Le respirateur à particules OptiPro présente une forme profilée, assurant un ajustement sûr pour un confort et une confiance accrus. Chaque masque est fabriqué à partir de tissus doux très efficaces, conçus pour un port à long terme sans inconfort. Capacité de filtration élevée - Les respirateurs à particules OptiPro sont conçus pour avoir une capacité de filtration élevée tout en conservant une faible résistance respiratoire, permettant une respiration facile et confortable pendant des périodes prolongées.
  • Keli France x20 masques FFP2 NR D forme bec de canard Keli France
    Ce masque jetable FFP2 est conforme à la norme EN 149 et certifié CE. Sans valve, ce masque bec de canard offre une bonne adaptation au visage. Léger, il possède des élastiques de maintien à placer derrière les oreilles. Il est adapté à de nombreuses situations professionnelles. Vendu par paquet de 20 masques

Comment bien choisir son masque anti-virus  : les critères de choix

Choisir son masque anti-virus ne doit pas se faire au hasard : il est important de prendre en compte des critères spécifiques pour un masque de qualité et une protection efficace. Voici les différents éléments à considérer pour faire le bon choix.

Le type : chirurgical ou FFP2 ?

Le masque chirurgical s’adresse aux patients contagieux. Lors de l’expiration de la personne qui le porte, ce masque permet d’éviter la projection de salive ou de sécrétions de voies aériennes supérieures pouvant renfermer des agents infectieux transmissibles.

A l’inverse, le masque de type FFP2 est destiné aux personnes n’étant pas contaminées par le coronavirus. Ce masque permet de protéger son utilisateur des risques d’inhalation d’agents infectieux transmissibles.

Masque en papier ou en tissu ?

Ces deux types de masques peuvent être crées maison, mais ils se révèlent moins efficaces que les deux modèles présentés ci-dessus. Si le Ministère des Solidarités et de la Santé affirme que ces masques diminuent la probabilité de transmettre des postillons, aucune preuve ne démontre qu’ils sont efficaces pour vous protéger.

Note importante : les masques en tissu ont la particularité d’être lavables. En revanche, ils doivent être nettoyés avec attention à chaque utilisation.

La visière et l’écran facial : une bonne idée ?

Même s’ils sont utilisés par certaines personnes durant cette période de Covid-19, ces deux solutions ne sont pas des équipements respiratoires, mais des modèles pour protéger le visage et les yeux.

Comment bien porter son masque anti-virus ?

Après avoir découvert comment bien choisir son masque anti-virus, il est important de faire un point sur comment bien le porter. Le masque chirurgical et de type FFP2 sont très faciles à positionner. Ils se mettent de la même façon : il suffit de placer le côté rigide sur le nez, puis d’ajuster les languettes derrière les oreilles et de bien couvrir la bouche ainsi que le nez. Pour le masque FFP2, notez qu’il peut être porté pendant 4 heures. Passé ce délai, il n’est plus efficace.

En positionnant correctement votre masque anti-virus, vous êtes protégé. Mais d’autres mesures peuvent être mises en place pour lutter encore plus contre le coronavirus :

  • Limitez les contacts rapprochés comme serrer la main et embrasser vos proches, amis, collègues…
  • Lavez-vous les mains avec de l’eau et du savon. Vous pouvez éventuellement utiliser une solution hydroalcoolique. Mais attention ! Cette dernière n’est pas efficace si vous avez les mains sales.
  • Eternuez dans votre coude et utilisez des mouchoirs à usage unique. Pensez bien à les jeter après vous êtes mouché.

Actuellement, certaines enseignes vous proposent des offres pour profiter de masques anti-virus à prix intéressant :

NDLR : Comment bien choisir son masque anti-virus ?

Un point sur le coronavirus en France et dans le monde

L’épidémie de Covid-19 continue son extension aux quatre coins de la planète. Aujourd’hui, plus de 3,5 millions de personnes dans le monde ont été contaminées et 248 800 personnes ont perdu la vie. Le pays le plus touché est les USA avec plus de 66 000 décès et 1,1 million de cas selon l’Université John Hopkins. En Europe, l’Espagne, l’Italie, la France et le Royaume-Uni sont les pays où le nombre de personnes contaminées est le plus important. D’après le dernier point du Ministère de la Santé, le 4 mai, la France comptait 25 201 décès et 131 863 cas confirmés de Covid-19. Les régions Grand Est et Île-de-France sont celles où l’excès de mortalité est particulièrement marqué.

A l’heure actuelle, le nombre de contaminations, d’hospitalisations et d’admissions en réanimation connait une baisse tandis que la date du déconfinement (11 mai) approche à grands pas. De leur côté, les membres du gouvernement présentent au fur et à mesure les protocoles envisagés en ce qui concerne la réouverture des écoles et la reprise du travail en entreprise. Tous les jours, une carte des départements est actualisée. Sur celle-ci, les départements sont classés en fonction de la tension hospitalière et de l’intensité de l’épidémie de Covid-19.

Notez que jusqu’au 11 mai, une attestation de déplacement doit être remplie pour justifier chacune de vos sorties. Elle est disponible sous forme papier et téléchargeable sur smartphone.