Achat de bijoux : un secteur intéressant ?

Le secteur de l’achat des bijoux a connu des progressions notamment avec la vente en ligne des bijoux et l’évolution des techniques de contrôle de l’authenticité des pièces. Il devient alors intéressant d’acheter et de revendre des bijoux anciens ou des bijoux neufs. Avant de les revendre ou après leur achat, vous aurez besoin de faire expertiser vos bijoux auprès d’un laboratoire de contrôle et d’expertise. Vous vous assurerez ainsi d’avoir fait un bon investissement.

Comment être sûr de la valeur d’un bijou avant l’achat ?

Pour ne pas être victime d’une arnaque en achetant un faux bijou ou un bijou plus cher que son prix normal, il est préférable de connaître sa valeur et sa qualité avant d’effectuer l’achat. Pour ce faire, il vous faudra passer par une expertise de votre bijou. Il existe des procédés d’expertise tels que :

  • le test du magnétisme,
  • la reconnaissance du poinçonnage,
  • le test à la loupe.

Par exemple, le test du magnétisme consiste à approcher un aimant du bijou ancien ou contemporain. Si l’aimant attire le bijou, alors il est en « toc ». Dans le cas contraire, c’est un vrai bijou. Puisque l’or n’est pas magnétique, ce test est recommandé pour vérifier des bagues, colliers, chaînes, bracelets ou autres bijoux censés être en or. Si vous voulez réaliser ce test vous-même, il faudra surtout vous munir d’un aimant de bonne qualité et puissant pour que l’expérimentation soit vraiment fiable.

Retenez que cette vérification vous renseigne seulement sur la composition du bijou. Vous pouvez savoir qu’il contient de l’or, mais vous n’aurez aucune information sur la teneur en or pur de ce dernier. De plus, certains métaux comme l’acier inoxydable ne seront pas attirés par l’aimant, tout simplement parce qu’eux non plus ne sont pas magnétiques.

La reconnaissance du poinçonnage est un test plus fiable que le test de l’aimant. Grâce au poinçonnage, c’est-à-dire la marque apposée par le joaillier ou l’orfèvre sur le bijou, vous pouvez être sûr de l’authenticité du joyau que vous souhaitez acheter. Il est alors possible d’obtenir des informations précieuses au sujet de ce bijou.

Comment expertiser les informations inscrites sur le bijou ?

Il y a généralement deux marques de poinçon sur un bijou authentique : le poinçon de maître et le poinçon de titre ou de garantie. La marque associée au premier poinçon est la signature du joaillier ou de l’orfèvre qui a réalisé le bijou. Il peut s’agir de ses initiales ou d’autres symboles permettant de le reconnaître. La seconde marque permet de connaître la valeur du joyau, par exemple sa teneur en or ou en argent pur.

Dans les systèmes européens et américains où la teneur en or est précisée avec des nombres entre 1 et 999, l’inscription 375 signifie que le bijou est en or 9 K (ou carats). Si votre vendeur vous assure que le bijou est de 14 carats, il faut vérifier que la marque de poinçon apposée est 585. Elle est 750 s’il s’agit d’un bijou de 18 carats, 916 pour un bijou de 22 K.

Il y a également d’autres marques figuratives associées à la valeur d’un bijou en or. Vous pouvez par exemple voir sur certains joyaux à acheter : un trèfle, une coquille Saint-Jacques, une tête d’aigle ou un hippocampe. Ces figures indiquent respectivement que le bijou est : en or 9 carats, 14 carats, 18 carats ou 24 carats. En ce qui concerne les bijoux en argent ou faits avec d’autres matières, des poinçons spécifiques permettent d’identifier leur provenance et la pureté du métal.

Il faut cependant vous munir d’une loupe afin de reconnaître ces marques de poinçons qui sont parfois difficiles à lire. Puisque certaines marques peuvent vous être totalement inconnues, si vous êtes intéressé par l’achat de bijoux, la meilleure solution est de faire appel à un cabinet d’expertise et d’estimation de bijoux.

Des experts, dont des gemmologistes confirmés, vont ainsi effectuer les analyses nécessaires pour vous donner des informations complètes et précises sur le bijou que vous souhaitez acheter. Vous pouvez aussi exiger tout simplement du vendeur une attestation d’expertise du joyau pour être sûr de sa qualité et de sa valeur.

expertise bijoux

Achat de bijoux : critères observés par un expert pour estimer la valeur d’un bijou

Lors d’un rendez-vous, un expert en estimation de bijou vérifie plusieurs détails ou points du joyau avant de donner une précision sur son authenticité et sa valeur. Muni d’une loupe et d’autres équipements spécialisés, ce professionnel examine dans un premier temps le bijou, afin de déterminer son poids, son époque ainsi que son pays de fabrication.

Il passe ensuite à la reconnaissance du poinçonnage en vérifiant la présence des poinçons de maître et de titre. À l’aide d’un spectromètre, il vérifie le titrage de l’or, de l’argent, du platine ou des métaux précieux qui ont servi à fabriquer le bijou.

Il peut se servir d’un microscope pour examiner minutieusement les pierres précieuses, afin de vous donner leurs caractéristiques. Vous saurez ainsi si le pendentif, le bracelet, la bague ou le collier est vraiment constitué de saphir, de rubis, d’émeraude, d’onyx, de diamant ou d’autres pierres précieuses.

À l’issue de ces examens, l’expert établit une attestation d’expertise qui récapitule toutes les données observées à propos du bijou. Ce document comporte entre autres :

  • la description du bijou,
  • sa photo,
  • ses dimensions,
  • son poids,
  • la nature des pierres d’accompagnement,
  • la nature et les dimensions d’une éventuelle pierre de centre.

L’estimation de la valeur d’achat également inscrite sur l’attestation d’expertise se fera ensuite en fonction de ces informations relatives au bijou, notamment la qualité et la quantité des métaux et des pierres précieuses.

Quelle est la valeur des bijoux anciens de nos jours ?

Les bijoux du XVIIIe, du XIXe ou du XXe siècle sont très prisés aujourd’hui, surtout grâce au caractère vintage et presque unique de certains d’entre eux. Ceux du style Art nouveau, Art déco, ou Victorien prennent de la valeur avec le temps et certains collectionneurs n’hésitent pas à investir des centaines, voire des milliers d’euros pour les acquérir.

On note également un engouement pour les bijoux portant la signature des grands concepteurs de bijoux d’autrefois tels que Falize, Lalique, Vever, Belperron ou Fouquet. Si le bijou appartenait à une personnalité connue dans l’histoire, cela ne fait qu’augmenter sa valeur marchande au fil des années. L’authenticité, la rareté et la parfaite conservation de ces pièces font qu’elles peuvent toujours générer un profit dans le futur.

La bonne option est alors l’achat des bijoux anciens. Pour être sûr de bénéficier d’une plus-value intéressante à la revente dans quelques années, vous pouvez vous pencher sur les bijoux signés par une joaillerie célèbre comme Cartier, Fabergé ou Van Cleef & Arpels.

Les bijoux anciens dotés de pierres précieuses ou de perles fines anciennes ont également une valeur marchande croissante avec le temps. Même si ce n’est pas pour un projet de vente urgent, l’achat de ces bijoux anciens peut servir à constituer un patrimoine à transmettre à vos héritiers.

Quels sont les types de bijoux dans lesquels investir ?

Si vous désirez acheter des bijoux à revendre ou à ajouter à votre patrimoine, privilégiez les bijoux anciens ou même contemporains en or ou en argent. Ce serait un « plus » si ceux-ci sont dotés de pierres précieuses telles que le diamant, l’émeraude, le rubis ou le saphir. Libre à vous de choisir entre bracelets, colliers, pendentifs, bagues, chaînes, boucles d’oreilles ou autre type de bijoux.

En dehors de son élégance, l’or est le métal le plus recherché et le plus résistant. Il résiste à toutes sortes d’épreuves et ne perd rien de sa valeur et de sa beauté, même après des siècles. Le cours de l’or est d’ailleurs en constante évolution, en raison de sa rareté. Les tendances du cours de l’argent suivent également le cours de l’or.

Étant donné que la valeur de ces métaux évolue et que l’ancienneté d’un bijou authentique lui fait prendre de la valeur, investir dans ces types de bijoux représente un investissement rentable à court ou à long terme.

À combien acheter un bijou comportant un diamant ?

Si vous souhaitez acquérir un bijou serti d’un diamant, le budget à mobiliser dépendra des caractéristiques de la pierre précieuse. Prévoyez par exemple 4000 € à 6000 € pour un diamant de 1 carat et entre 18 000 € et 22 000 € pour un diamant de 2 carats. En dehors du carat (le poids), la valeur de bijou peut varier en fonction de la pureté du diamant, de sa couleur, de sa taille et de la présence de fluorescence ou non. D’autres éléments tels que l’âge et l’origine du bijou peuvent influencer son prix.

Auteur : Murielle

Murielle est une française expatriée en Allemagne pour raisons professionnelles. Elle travaille indirectement auprès de la banque centrale européenne à travers diverses missions de son employeur. Murielle propose sur magazine-economie.fr, des actualités liées à l’économie européenne.