novembre 28, 2020

Augmentation du tabac – le bon plan en développement : tuber ses cigarettes

cigarette non tubée

Un arrêté ministériel publié au Journal officiel le mardi 11 Février 2020 a annoncé l’augmentation en moyenne de 50 centimes des tarifs des paquets de cigarettes. Cette décision en vigueur depuis le 1er mars 2020 génère des mécontentements auprès des fumeurs qui sont obligés d’augmenter leur budget afin de ne pas réduire leur consommation. Néanmoins il existe une autre solution plus économique pour pallier à cette situation : tuber ses cigarettes.

Économiser avec les tubes à cigarettes

Suite à la hausse des taxes sur les prix du tabac, les industries de tabacs ont augmenté leur marge commerciale. On peut citer le groupe Phillip Morris qui a haussé le prix d’un paquet de Malboro de 70 centimes et les Winston qui ont décidé d’augmenter le prix de leurs produits de 60 centimes.

Par ailleurs, la vente de tube cigarette et des tubeuses (électrique ou manuelle) connaît un essor considérable ces derniers temps, autant que celle des machines à café avec broyeur : de plus en plus de consommateurs y ont recours afin de payer moins cher leurs cigarettes. En effet, avec du tabac en vrac pas trop sec en main, il est possible de confectionner soi-même de nombreux cigarettes en un temps record grâce à ces matériels.

Quoique, il existe une différence en terme de temps de fabrication et d’énergie entre une tubeuse électrique et le modèle manuel. Ce dernier demandera plus d’efforts que sa version électrique. Toutefois, on peut investir dans une tubeuse, peu importe le modèle, à partir d’une dizaine d’euros seulement.

De plus tuber les cigarettes présente un avantage sur le choix :

  • du tabac à insérer,
  • le type de tube,
  • le filtre associé.

Certes, la manipulation d’une tubeuse demande un peu de temps au début mais une fois qu’on la maîtrise, elle est facile à utiliser. En quelques minutes, on peut obtenir un paquet entier de cigarettes. Celles-ci sont exactement identiques à celles qu’on trouve sur le marché.

Une autre solution intéressante pour ne pas faire face à cette augmentation de prix du tabac est d’arreter de fumer. En plus d’économiser beaucoup d’argent, cela a une conséquence positive sur la santé de chacun. On sera moins exposé au cancer de poumons, l’une des maladies que les fumeurs et son entourage risquent surtout d’attraper.

Sachez que chaque année le bilan des décès dus au tabagisme atteint des dizaines de milliers de personnes. Ainsi, il serait temps de réduire la consommation de tabac pour baisser ce chiffre !