mai 8, 2021

Comment bien choisir sa friteuse électrique ?

Successeur de la friteuse traditionnelle, la friteuse électrique permet de frire toute sorte d’aliment en très peu de temps. Elle fonctionne sur le même principe, sauf qu’au lieu de faire chauffer « à la plaque », ce sont des résistances qui s’occupent du travail. De plus, cela libère de l’espace sur votre plaque chauffante si vous réalisez plusieurs plats en simultané. Voyons ensemble comment bien choisir sa friteuse électrique.

Il existe plusieurs gammes de friteuse électrique, de l’usage amateur à professionnel. Globalement, le gros avantage des friteuses électriques est leur capacité à faciliter les fritures tout en apportant un contrôle minutieux de la cuisson. En effet, elles peuvent être munies de plateaux tournants, de zones froides, de cuves amovibles, d’un thermostat, etc. Voyons ensemble les différents équipements qui définissent la qualité d’une friteuse.

Le corps de la friteuse

Volume d’huile

C’est un facteur propre à chaque friteuse, qui ne révèle pas vraiment sa qualité, sauf pour les friteuses sans huile. Les machines à petites capacités peuvent recevoir 1,5 à 2 litres d’huile, certaines peuvent monter au-delà de 7 litres… cela dépend de vos besoins.

Néanmoins, les équipements d’une friteuse peuvent influencer la quantité d’huile nécessaire pour frire un poids fixe. La présence d’un panier incliné réduit cette quantité, tandis qu’une zone froide augmente les besoins en huile.

Panier

La capacité du panier est aussi un facteur qui dépend de vos besoins. Certaines friteuses possèdent une capacité de 500g, d’autres de plusieurs kilos. Pour vous faire une idée, on estime qu’un panier de 2kg produit des frites pour environ 8 personnes.

Notez que, la quantité de frites que vous pouvez mettre dans un panier varie selon leur état. En effet, les frites surgelées diminue la température du bain d’huile, augmentant ainsi le temps de cuisson et par conséquent, la quantité d’absorption d’huile.

Thermostat

C’est un élément indispensable pour une friteuse électrique. Le réglage de la température à un impact crucial sur la qualité de vos plats. Il est recommandé de frire ses aliments entre 155°C et 180°C. Certains thermostats peuvent aller au-delà de cet intervalle, entre 80°C et 200°C.

Ceci est totalement inutile. Au-delà de 180°C, votre huile produit de l’acrylamide, une molécule cancérigène. En dessous de 140°C, le temps de friture est grandement allongé, augmentant l’absorption d’huile par l’aliment, ce qui est évidemment mauvais.

Les éléments supplémentaires

  • Zone froide. Situé au fond de la cuve, la zone froide permet de limiter la dégradation des huiles et ainsi faire des économies sur le nombre d’utilisations. La zone froide crée deux couches de température, pour que tous les morceaux d’aliments carbonisés tombent par gravité au fond de la cuve et ne puissent plus interagir avec la cuisson.
  • Filtre anti-odeur. Filtre métallique permanent, ou filtre à charbon, il n’est pas indispensable d’avoir un filtre à odeurs mais c’est un petit-plus qui rend plus confortable l’utilisation d’une friteuse.
  • Filtre à huile. La présence d’un filtre à huile permet d’augmenter considérablement le nombre d’utilisations de votre bain. L’huile se dégrade avec le temps à cause des petites particules noircies.
  • Cuve amovible. Une cuve indépendante du corps de la friteuse facilite grandement son nettoyage et l’évacuation des huiles.
  • Minuteur. N’achetez pas de friteuses électriques sans minuteur. Normalement elles sont toutes censées en être équipées. Un élément très basique mais indispensable pour être multi-tâche en cuisine.