Pôle emploi à annoncé que le mercredi 15 octobre 2014, serait annoncé les résultats d’une expérimentation sur le contrôle de la recherche d’emploi des chômeurs.

Les chômeurs ne sont pas tous en recherche d’emploi

Pôle emploi à lancé une grande expérimentation sur 4 régions à savoir la Haute-Normandie, le Poitou-Charentes le Paca et la Franche-Comté. Le but était de déterminer si les demandeurs d’emplois étaient réellement en recherche active d’un nouvel emploi ou non. Les Echos ont révélés les résultats de cette étude aujourd’hui.
Ces résultats ont révélés que dans certaines régions, 1 chômeurs sur 5 ne cherchaient pas activement du travail, soit sur la totalité de la zone test 20% des chômeurs.

Cette étude montre aussi que la plupart des ces chômeurs concernés, ne cherchent pas à profiter du système, ils rencontre seulement des difficultés à mettre cette recherche en place, ou alors ils sont découragés par une durée du chômage qui dure depuis longtemps. Au total, suite à cette enquête, 6,5% des personnes contrôlées ont été radiées de Pôle emploi, pour ne pas avoir respecté leur engagement premier, et ce pour profiter de cette période de chômage.

Une généralisation de ce système de contrôle

Ce système de contrôle devrait donc être généralisé pour la France entière, dans le but de non pas de sanctionner ces personnes, mais de comprendre pourquoi ils ne s’intéressent pas à la recherche d’emploi, et de les aider à avancer dans cet optique.
Le président de pôle emploi à déclaré « c’est tout à la fois un constat d’échec pour nous, pour Pôle emploi, parce que ça veut dire que des gens, des chômeurs abandonnent »

Il est vrai que certains ministre, notamment le ministre de l’emploi, a annoncé au début de l’année 2014, qu’il souhaitait que ces contrôle soit effectués plus régulièrement, dans le but de faire des économies, en éliminant les personnes profitant du système.

Facebook Comments

Comments are closed.