La nouvelle vient de tomber, on apprends donc la cessation des activités de Orange au Royaume-Uni. En effet, Orange et Deutsche Telecom ont décidés de vendre l’opérateur EE, à British Telecom.

La fin de l’activité Outre-Manche

Orange, ainsi que le groupe Deutsche Telecom, détenaient à parts égales, l’opérateur téléphonique EE au Royaume-Uni, et ont donc décidés de le vendre, et cela très équitablement, à l’opérateur British Telecom.
Les premières estimations informent que le montant total de cette transaction devrait s’élever à environ 15 milliards d’euros.

La part d’Orange serait donc d’environ 6 milliards d’euros, ainsi que l’acquisition de 4% du capital de la British Telecom. Cette transaction présente donc un grand intérêt financier pour l’opérateur téléphonique français.

Un besoin pour d’Orange

EE est en effet, un très bon opérateur téléphonique, puisque ses actifs étaient très importants. Il comptait en effet 5,6 milliards d’abonnés, et avait réussit à conquérir le marché grâce notamment à la 4G. Cela représente en moyenne 33% du marché de la téléphonie en Outre-Manche.
C’est donc un opérateur qui fonctionnait très bien au Royaume-Uni, mais que Orange se voit dans l’obligation de quitter, à des fins financières.

Orange à cependant pris cette décision, afin de combler sa dette. En effet, le groupe avait un grand besoin de liquidité pour combler une dette, qui est estimée tourner autour des 30 milliards d’euros.
Le groupe est donc actuellement sur la voie pour recouvrir cette dette, afin de pouvoir investir sur d’autres marchés européens.

Cette vente à déjà eu un effet positif sur le groupe, car dès aujourd’hui, à la Bourse de Paris, Orange signait une hausse impressionnante de son indice, chose très rare ces derniers temps, avec la conjoncture actuelle.

Facebook Comments

Comments are closed.