Orange à obtenu un chiffre d’affaire de 9,81 milliards d’euros, pour le troisième trimestre de cette année 2014. C’est un peu plus que le prévisionnel fixé, ce qui prouve qu’une stabilisation peut être proche pour la société. De plus, Orange obtient un Ebdita plutôt stable.

Les chiffres officiels

Orange est le premier opérateur téléphonique à annoncer ces chiffres pour le troisième trimestre 2014. En effet, son chiffre d’affaire à atteint les 9,8 milliards d’euros, soit une baisse, par rapport à la même période de l’année 2013, de 2,3%. C’est une baisse raisonnable, qui pousse à croire à une future stabilité, puisque pour les 6 premiers de l’année, cette baisse était de 3,6%.

Le directeur financier d’Orange, à annoncé que le groupe maintenait donc les objectifs pour l’année 2014, et que la stabilité du groupe allait bientôt arriver. Cependant, il est dans l’incapacité de faire un prévisionnel, puisque les chiffres viennent seulement de tomber.

L’Ebdita (à savoir, la mesure de la rentabilité, sur l’opérationnel d’une entreprise, calculée sur les résultats, en enlevant les taxes et les charges) est établi à 3,245 milliards, apportant au groupe une marge très confortable, mise en place grâce à une forte réduction des coûts au cours de l’année 2013.

Des résultats satisfaisants pour Orange

Suite à ces baisses consécutives, le groupe Orange à été interrogé sur le EE, qui est le fruit d’une fusion entre le groupe français et le groupe Allemand Deutsch Telecom. Le président de Orange, précise que la meilleure solution pour l’entreprise, est de ne pas détruire cette structure, et surtout de ne pas la faire évoluer pour le moment. Sur le long terme, ceci pourrait changer, mais ce n’est pas dans les objectifs premiers du groupe.

Au niveau de la bourse, Orange enregistre toujours de très bons résultats, puisque ces actions sont toujours affichées à 10,92 euros, avec une capitalisation boursière de 28,9 milliards d’euros. On constate que la société arrive à ce stabiliser en bourse, voire même a connaître une hausse, qui a atteint 21,28%, pour l’année 2014, alors que la tendance des télécoms, est plutôt à la baisse, de manière générale.

[], [], [], [], [], [], [], [], [], [], [], []

Facebook Comments

Comments are closed.