Après avoir atteint un taux historique de 2,7% au mois de juillet, les taux de crédit immobilier poursuivent leur baisse avec un nouveau plancher qui est de 2,68% pour le mois d’août. Pour l’observatoire Crédit Logement / CSA, il s’agit d’un record même si le mouvement commence à ralentir avec seulement 0,002% de réduction sur un mois.

Un accès plus facile au crédit pour les emprunteurs

Avec cet effondrement des taux aussi bien dans le neuf que dans l’ancien ce sont les emprunteurs qui sont les plus heureux. En effet, en août les taux dans le neuf étaient de 2,69% en moyenne tandis que ceux dans l’ancien ont atteint les 2,67% en moyenne. Grâce à de tels taux, les établissements bancaires et organismes assimilés dans leur grande majorité ont accordé des prêts immobiliers à des taux inférieurs à 3,5%. Ainsi, les crédits avec un taux se situant au dessus des 4% sont devenus rares. Et pourtant, la part de ceux-ci dans la production de crédits immobiliers au premier trimestre 2014 était de 2,5%. En somme, la situation actuelle est favorable pour obtenir un emprunt d’acquérir un bien immobilier. Les conditions d’octroi sont plus attractives surtout pour ce qui est des taux.

Les emprunts à 30 ans de retour

Ce mouvement de taux de crédit à la baisse sur le marché immobilier profite plus à certaines catégories d’emprunteurs comme les personnes qui achètent pour la première fois et les jeunes. Mais on note surtout une augmentation significative de la part des prêts avec une durée supérieure à 25 ans passant de 16,1 % en juillet à 17,5 % en août. En clair, le nombre d’emprunteurs à 30 ans est en hausse puisque certaines personnes exclues des prêts de courte durée sont maintenant éligibles. Chose plus curieuse, on assiste à une augmentation de la production des emprunts de plus de 30 ans qui passe sous la barre des 0,9%. Ce qui est un record depuis 2011 sur le marché de l’immobilier.

Facebook Comments

Comments are closed.