Le fournisseur de l’information routière, Inrix, à mené une étude, sur ce que coûte les embouteillages aux français, chaque année. La facture est assez salée, puisque cela coûte 46 millions d’euros par jour, soit 17 milliards d’euros par année. De plus, ce chiffre devrait encore augmenter pour les années à venir.

Une perte de temps et d’argent

Ce phénomène, très fréquent sur les routes françaises, à un coût très important sur les foyers français, mais aussi sur l’économie du pays. En effet, avec un coût journalier de 46 millions d’euros, la facture est très élevée, et bien supérieur au trou de la sécurité sociale, avec un montant de 12,5 milliards d’euros.
Les embouteillages ont aussi une conséquence sur le temps perdu, passé dans la voiture. Inrix estime qu’un français, à perdu, en moyenne, près de 35 heures dans les bouchons pour l’année 2013. Ce chiffre est encore plus important pour les Parisiens, qui y ont perdus, en moyenne, 55 heures pour l’année 2013.

Mais ces embouteillages ont aussi un fort coût sur les foyers français, puisque le montant est, en moyenne, de 1.943 euros par foyer pour l’année 2013.
Pour calculer cette perte financière, Inrix se base sur le prix du carburant, la perte de productivité dans l’entreprise du conducteur et l’usure, accélérée par les arrêts d’un véhicule dans les embouteillages. Encore une fois, ce chiffre est encore plus élevé pour les Parisiens, qui ont perdus en moyenne, 2.883 euros dans les bouchons.

Des chiffres qui vont encore augmenter

La population vieillie et augmente chaque année, et avec elle le nombre de véhicule va aussi être plus important. On estime que pour l’année 2030, la France comptera 14% de véhicules en plus, en circulation. Cette augmentation du parc automobile, risque d’engendrer des bouchons encore plus importants, et plus longs.

Avec cette augmentation, le coût des embouteillages pourra donc atteindre les 22 milliards d’euros en un an. Cette augmentation de 31%, sera la troisième plus importante dans le monde, juste derrière l’Espagne et les Etats-Unis.

Facebook Comments

Comments are closed.