Dans le monde bancaire, il y a de plus en plus de modernisation et d’évolution, notamment avec un grand progrès fait autour des cartes bancaires. Cela ne suffit pourtant pas à faire disparaître le billet de banque, auquel les français sont encore très attachés.

Les français utilisent fréquemment les espèces comme moyen de paiement

C’est une étude récente de l’Ifop qui révèle cette information, les consommateurs français sont encore très attachés aux billets de banque. Cette étude a été menée sur 1.050 personnes, qui étaient représentatives de la population, et qui ont mis le doigt sur ce fait.

En effet, cette enquête permet donc de voir que les français sont assez attachés à ce moyen de paiement, bien que la carte bancaire est connue de forte évolution, dans le but de la rendre plus pratique et plus simple à utiliser.
Ce qui est encore plus impressionnant, c’est 4 français sur 10 sont même prêt à changer de commerce dans le cas où celui-ci ne pourrait accepter un paiement en espèce.

Les français possèdent en moyenne 42,25€ sur eux

Les espèces ont donc une image pratique et affective à ce moyen de paiement. En effet, certaines personnes interrogées expliquent se servir des espèces afin de pouvoir toujours compter et connaître exactement le montant des dépenses effectuées. Cela leur permet donc de se rassurer sur ce point, et donc de toujours savoir où en sont les finances.

Pour le côté pratique, l’enquête montre que 79% des personnes pensent que pur un montant inférieur à 10€, les espèces sont le meilleur des moyen de paiement. Il est en effet contraignant de devoir sortir sa carte bancaire et d’en composer le code pour si peu. De plus, certains commerces n’acceptent pas les paiement par carte en dessous de 15€.
C’est donc dans ce cas que les espèces sont le plus utilisées.

Il en est aussi ressorti qu’en moyenne, les français possédaient 42,50€ en espèces dans leur portefeuille afin de pouvoir faire face à tout les imprévus qu’il peut y avoir mais aussi de pouvoir donner un pourboire ou encore à une association.
Ce montant parait être le minimum vital pour une majorité de la population.

Cette enquête montre donc l’importance des distributeurs automatique, qui permettent aux consommateurs de satisfaire leur besoin en leur procurant encore et toujours ce moyen de paiement.
On constate aussi que malgré l’évolution des cartes bancaires ou bien encore des chéquiers, les français retournent aux sources avec les billets de banques.

Facebook Comments

Comments are closed.