La Banque espagnole qui se trouve en situation difficile qui a enregistré une perte de sa valeur en Bourse en une semaine sera rachetée par la Commission européenne et la Banque centrale européenne ce mercredi matin. Santander déboursera un euro symbolique et va faire une levée de 7 milliards d’euros.

La BCE et la Commission européenne ont annoncé ce mercredi l’acquisition de la banque espagnole Banco Popular en faillite par sa une autre banque espagnole, Santander.

« Confrontée à des problèmes de liquidités, la BCE a annoncé le 6 juin que Banco Popular ne pouvait plus solder ses dettes et se trouvait au bord de la faillite et l’a indiqué au Conseil de résolution unique (CRU). De leur côté, le Conseil de l’autorité de résolution espagnole ont pris la décision de vendre la Banque dans un souci d’intérêt public, comme elle protège l’ensemble des clients de Banco Popular et assure l’équilibre financier » détaille la BCE dans un communiqué.

Silence sur les dettes

L’ensemble des actifs et le capital de Banco Popular, qui a vu sa valeur boursière régressé en une semaine, ont été envoyés aujourd’hui à Santander. De plus la démarche a été validée par la Commission européenne.

« Cette démarche englobe la vente de Banco Popular à Banco Santander, un établissement en pleine forme financière » souligne la Commission dans un communiqué. « Quant aux clients de la Banco Popular, ils pourront continuer à se servir sans conséquence sur l’économie. Les épargnants pourront accéder quand ils le souhaiteront à leurs fonds. Par contre, la Commission européenne n’a donné aucune précision sur ce qui pourrait être des 37 milliards d’euros de dettes pour les actifs immobiliers de banco Popular.

[], [], [], [], [], [], [], [], [], []

Facebook Comments

Comments are closed.