Il est envisagé par Manuel Valls, le premier ministre, de supprimer la première tranche des impôts sur le revenu. 9 millions de personnes pourraient donc être bénéficiaires d’une réduction d’impôt d’ici l’année 2015.

C’est la première tranche des impôts qui pourrait être supprimée

La suppression de la première tranche a été annoncée ce mardi par Manuel Valls. Le barème mis en place pour les revenus 2013, montre que cette réforme sera appliquée sur l’imposition à 5,5%, soit pour la tranche de revenus annuels compris entre 6.011 euros et 11.991 euros. Cette baisse des impôts devrait correspondra à un montant de 3 milliards d’euros pour le gouvernement. Cette démarche est soutenue par Christian Eckert, le secrétaire d’Etat au budget, dans cette volonté de moins étouffer les ménages à faible revenu.

Les classes moyennes peinent à régler leur impôts

La classe moyenne est une des plus importante dans la société actuelle. Les chiffres enregistrés par les finances publiques entre 2011 et 2013, en sont très démonstrateur. En effet, on constate que les demandes dites gracieuses, à savoir la demande pour ne pas payer son impôt ou seulement en partie, ont augmentées de 20%, tout impôts compris.
Pour les impôts sur le revenus, cette demande à augmenter de 22%, et les lettres de relance, pour le retard de paiement de ceux-ci, sont passées de 4 millions à 10 millions en seulement deux ans. L’appauvrissement de la population, la hausse du chômage et la baisse du pouvoir d’achat sont des facteurs qui poussent le gouvernement à prendre des mesures drastiques pour remédier au mal-être des français. Les classes moyennes souffrent de plus en plus de la crise, et il s’en ressent fortement de par le gouvernement, qui décide donc de baisser le niveau des impôts pour faciliter leur mode de vie.

Facebook Comments

Comments are closed.