UFC-Que Choisir a identifié 23 produits qui contiennent des composants très interdits et vendus sur le marché.

Parmi ces produits vous avez le spray solaire, pour enfants, le Gel Coiffant, les lentilles, L’Oréal Men, et autres… ce sont quelques produits que l’association a désigné comme dangereux ce mercredi 7 juin. 23 produits cosmétiques vendus sur le marché contiennent dans leurs formules respectives, des produits totalement interdits.

A cet effet, l’association exige que ceux soient retirés du marché, car ne respectant pas la loi. Prenons l’exemple du fond de teint proposé sous forme de poudre minérale dans lequel, il y a de l’isobutylparaben, « un perturbateur endocrinien véritable, qui est interdit depuis plus de 2 ans » dans l’Union européenne, s’irrite l’UFC.

Dans d’autres produits vous avez du méthylisothiazolinone (MIT), ou du méthylchloroisothiazolinone (MCIT), des produits interdits de vente sur le marché depuis juillet 2016. « Les cas sont plus graves avec les produits dédiés aux cheveux frisés ou crépus », souligne l’association. On retrouve ces produits dans des magasins spécialisés, mais également dans les pharmacies ou dans des grands supermarchés, comme Monoprix, Tati, Carrefour, explique l’association. Cependant, d’après l’UFC-Que Choisir certains produits n’ont pas été interdits comme « Les masques à l’argile du Petit Olivier et l’antipoux et lentes d’Item qui peuvent faire des ravages » regrettent le site.

Des substances dangereuses

Dans son rapport, l’UFC-Que-Choisir, indique que 1000 produits font partie de ceux qui contiennent des produits dangereux. Il y a douze produits parmi ceux-ci qui contiennent des substances comme les irritants, les endocriniens, les allergisants ou encore les perturbateurs…

Facebook Comments

Comments are closed.